JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


Pour toi, que j'aime tant ! Journal Collectif créé par

Ecrire une nouvelle page
Ce journal est publique
Journal public


Préface
Toi seul...
à toi Seb mon amour
A mes 3 amours
Pourquoi je t'aime...
Amour! Quand tu nous tiens!
À jamais dans mon coeur
hum..
Je l'aime fow
A 3 personnes particulière..
10  Un étranger si proche
11  Richard
12  mon super heros...
13  à mon meilleur ami...
14  mon amour pour ma meilleure amie:mounia
15  Pour toi Samir!
16  Pour ma maman que j'aime
17  A Benoit...
18  Laurent, parce que c'est toi
19  Ode à ton corps
20  Pour Adrien
21  pour jimmy
22  mon bel amant
23  Yann
24  POur ma meilleure amie
25  Floel
26  à bilou
27  2 noms, 1 chagrin...
28  Je l'aime, Je l'aimais...
29  Tridou...
30  mes chers amis...
31  A mon doudou
32  Danny
33  Pourquoi...?!
34  boss
35  Pour Chloé
36  mon peti ange
37  Lui..
38  Pour toi, mon amour, l'homme de ma vie
39  pour toi ke je déteste
40  Pour vous ke j'aime ou aimait tant...
41  Eux
42  Vive l'amitié!!
43  Pour Aaliyah (la chanteuse !!!)
44  luv you 4eva
45  je laime parce que...
46  le meilleur ami au monde
47  Pour toi qui a innocemment bouleversé ma vie...
48  Love attitude
49  Pour lui que jaime , pour mon ame soeur ...
50  Marianne, la fille la plus formidable que je connaisse !
51  Toi qui sauras te reconnaître
52  lettre d'amour qu'il ne lira jamais...
53  Celui qui sait planer sans joint.
54  j't'adore ma grande soeur!
55  Pour Toi...
56  pour tous ceux que j'aime
57  Tu es juste PHILOU
58  Tout ce que j'aime de toi...
59  il ne le saura jamais
60  A toutes ces personnes si chères pour moi
61  Pour toi...
62  Juste: Je t'aime
63  Mon Guigui
64  a toi mon boubou
65  L'homme de ma vie
66  marie-thérèse
67  Je t'aime parce que...
lettre d'amour qu'il ne lira jamais... 22/5/2004

je l'ai déjà mise sur mon journal mais après tout puisqu'on est là pour ça :


A 538W70 de MM70

« Je ne suis pas le genre de fille à me laisser emprisonner, je suis libre… »
C’est ce que je disais, c’est ce que je croyais…
Et puis un jour tu as débarqué dans ma vie, mon regard s’est posé sur toi, et là je suis tombé. J’ai compris que j’avais perdu mes ailes, que je m’étais condamné moi même, et cette cage que j’avais si souvent évité, c’est moi qui y suis rentré, et j’ai égaré la clé…
Je la recherche quelque fois, quand je ne suis pas trop occupé à penser à toi, j’essaye par moment de t’oublié, pour me sauver, mais il est trop tard, je suis déjà perdu, tu m’as hypnotisé, tu m’as ensorcelé. Tu n’as pourtant aucun pouvoir, mais il suffit que tu me souris et mon cœur bat plus vite, tu sais me rendre plus légère, beaucoup plus légère que n’importe quel nuage. Tu es mon fantôme, celui qui me hante le jour comme la nuit, celui qui hante mes rêves et ma vie…
Loin de toi, je n’ai plus envie d’avancer, je baisse les bras, loin de toi, je n’arrive pas à exister, et pourtant j’essaye de sortir la tête de l’eau, mais après une brève bouffé d’air, aussitôt je replonge.
Je guette les flingues, je regarde les couteaux, je recherche les cordes, et je me surprend même des fois à fixer les voitures ou les trains…
Mais je ne fais rien, j’attend que mon cœur s’arrête de lui même, et j’avance sans raison dans le brouillard. Tu es le soleil qui pourrais éclairer mes jours, rien que ton regard peut me rendre heureuse pendant des semaines, rien que de te voir me donne envie de continuer encore un peu. Je t’aime, et je t’aime encore…
J’ai peur tout le temps, mais je ne souhaite qu’une chose, te revoir, te revoir sans cesse, te revoir toujours…
J’ai perdu le sens de ma réalité, la pente était trop glissante, j’ai basculé, et aucune drogue ne pourras jamais me faire l’effet que toi tu créer en moi…
Je sais sûrement mieux que personne que pour toi je ne suis rien, je me le répète sans arrêt, pour toi je suis juste une fille qui t’as rendu la vie dure pendant deux ans, je suis juste une personne qui passe, peut-être même qui est déjà passé, pour toi je suis le néant…
Je donne une existence au néant, toi tu lui as juste pardonné quelque chose que tu as déjà oublié. Je te créer insensible, je t’enlève tous sentiments, j’arrive même des fois à te haïr autant que je t’aime…
C’est vrai tu m’as fais souffrir, je t’ai poussé aux extrêmes, mais avant que la souffrance ne provienne de moi, tu m’as abandonné, alors que j’avais besoin de toi, j’avais tellement besoin de toi, beaucoup plus que L70, beaucoup plus que personne. T’avais pas le droit de me laisser, t’avais pas le droit, pas après que j’ai aidé L70 à t’avouer ses sentiments. J’aurais voulu être avec toi, et je t’ai perdu…
Mes sentiments sont tellement confus, je n’ai jamais rien compris à l’amour, mais je sais que d’être avec toi est aussi vital que de respirer, et là j’étouffe…
Pourquoi ? Pourquoi est ce que je t’aime toi, et pas n’importe qui d’autre ? Explique moi, je suis seule, je suis si seule, malgré la foule qui m’entoure, je recherche ton odeur, tes regards, ton sourire, dit moi pourquoi toi ? Pourquoi ?

Ta meilleure ennemie
Marie …

Contactez-nous - Charte d'utilisation