JOURNAUX PUBLICS   JOURNAUX COLLECTIFS   MON PROFIL

  


L'histoire d'une vie pas comme les autres... Journal intime créé par ombre de mon ombre

AJOUTER AUX FAVORIS | AJOUTER LE CONTACT AUX FAVORIS |
Ce journal est partiellement publique
Journal public


Préface
 C'est l'heure !
 lundi matin
 pensees profondes
 Trop tard
 une raison de vivre
 La nouvelle
 fin de semaine
 lundi 13
 vendredi 17
10   le sourire
11   apres noel
12   lundi matin
13   mardi le 28.
14   Plus qu'un jour.
15   La nouvelle annee!!!
16   Toujours pas le week end
17   la trouille
18   apres le coup de fil ...
19   De l'autre cote du miroir..
20   la fatigue
21   samedi , et au boulot
22   une nouvelle semaine, de nouvelles idees
23   dinez avec mes prochains beaux parents
24   Au boulot en un samedi de nouveau
25   un jour de plus
26   une eternite
27   lundi matin
28   un jour de plus
29   de retour
30   de retour des vacances
31   Mardi le 8 Mars
32   plus qu'un jour
33   la fin du tunnel
34   C'est la vie
35   nouvelle annee 06
36   une annee deja.......
37   a 5 hr du matin!!!!!!
38   mardi le 3
39   Landon
40   mercredi le 4 janvier 06
41   un jour de plus
42   samedi
43   l'angoisse!!
44   La lutte imbatable..
45   Une longue longue nuit.
46   la vie est belle
47   jeudi le 12 ...06
48   vendredi, fin de semaine
49   melancolie
50   toujours pas fini
51   lundi
52   surprise .... surprise
53   du retour
54   samedi le 18 fev
55   mardi le 21 fev
56   oh dimanche!
57   dim 29 juillet 2007
58   quelle journee !
59   trompe!!
L'histoire d'une vie pas comme les autres...      page publique

La vie n'est qu'un reve.Pour certains c'est plutot un cauchemar, chaque jour qui passe , ils souhaitent la meme chose, de se reveiller dans un monde meilleur.
Voici mon histoire, elle n'est pas belle et n'a pas une fin parfaite.
Mon histoire ne commence pas avec il etait une fois.Les couleurs et l'ambiance sont froides et profondes.Le sourire n'existe pas dans mon monde.Je n'ai plus de reves, plus d'esperance, plus d'envie.Je ne sais pas ou j'ai depasse la ligne qui separe la joie et la tristesse.Mais une chose m'est certaine, cette ligne a ete depassee y'a tres longtemps.
Me voici, dans un pays etrange, avec un boulot minable, avec peu d'economie en banque, avec une famille qui me haie et un petit ami qui s'en fou completement de moi.
Mon travail n'a pas de sens, meme un singe le ferait.Ma patrone est naturellement enragee, et fait tout ce qu'elle peut pour rendre ma vie encore plus minable.Et me voila , dans un cube, meme pas un bureau, avec des especes de barreaux delimitant mon espace.
Ma vie n'est que du vide, donc je pense a faire un bebe en esperant que je me sentirai moins miserable.J'ai toutes ces questions dans ma tetes, et elles commencent toutes avec pourquoi,celle que revient le plus souvent c'est pourquoi moi?
j'en peux plus, c'est trop de choses a supporte, un divorce a 22 ans, un avortement, une tentative de suicide a 15 ans, une rupture familiale, la mort de ma chienne kouma, un boulot que m'ecrase de jour en jour, pas d'amis,des cicatrices visibles et profondes.
Mes larmes ont fuit mon corps, donc mon visage parait triste tout le temps.
A 24 ans,je devrais avoir une vie meilleure tu penserais, j'aurai des diplomes , une belle voiture, un mari riche et superbe, mais non , voila l'amerique, c'est triste, injuste , raciste.